EXP : un acteur clé dans la conception des maisons des aînés et des maisons alternatives

Publié le 14 avril 2021

L’équipe Bâtiment et industrie d’EXP jouera un rôle important dans la construction des nouvelles maisons des aînés et des maisons alternatives. La Société québécoise des infrastructures (SQI) a effectivement octroyé à EXP ces contrats pour la réalisation de ces projets :

  • maisons aménagées dans la région de l’Estrie : génie mécanique, génie électrique, génie civil et des structures
  • maisons aménagées dans les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec : génie mécanique et électrique

Chaque site où seront construites les maisons des aînés sera subdivisé en maisons de vie pouvant accueillir 12 résidents chacune. En Estrie, quatre maisons des aînés seront construites : une pouvant accueillir 120 résidents à Sherbrooke, et trois pouvant en accueillir 48 dans les villes de Magog, Coaticook et Granby. Dans les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec, ce sont trois maisons qui seront construites, soit une à Trois-Rivières (96 résidents), une à Drummondville (72 résidents) et une à Victoriaville (72 résidents). Les équipes d’EXP feront la conception des plans et les devis, assureront le suivi durant les travaux et accompagneront la SQI à l’étape de la mise en service. Ces projets d’envergure requièrent la participation de plusieurs collaborateurs internes et externes. Ainsi, la planification du travail et la communication entre les intervenants sont des éléments essentiels au bon déroulement de la réalisation du projet, et EXP y veillera en participant au plan de gestion BIM (modélisation des données du bâtiment et plateforme collaborative), au processus de conception intégrée (PCI) et en fournissant l’accompagnement nécessaire en vue de l’obtention de la certification LEED.

Cumulant 38 années d’expérience en conception de centres d’hébergement et de soins de longue durée et d’établissements de soins de santé, Daniel Nappert, du bureau d’EXP de Sherbrooke, agira à titre de chargé de projet dans la construction de ces maisons des aînés et alternatives. Selon lui, c’est un privilège pour EXP de jouer un rôle si important dans la construction des futures maisons des aînés et des maisons alternatives.

« Nous sommes très heureux de contribuer au bien-être des aînés en concevant et en réalisant leurs maisons de vie, adaptées pour répondre à leurs besoins et à ceux des membres du personnel. Ces maisons de qualité seront conçues pour offrir des conditions de vie optimales aux résidents, tout en assurant le bien-être du personnel. »

Chez EXP, nous adaptons constamment nos façons de faire et trouvons des solutions innovantes, peu importe la situation. La pandémie actuelle a évidemment un impact sur la conception, selon Daniel.

« Nous devons repenser les maisons des aînés et adapter nos conceptions selon les besoins actuels et futurs. Ainsi, plusieurs mesures pour prévenir la contagion ont été implantées, notamment l’ajout de stations de lavage de main, un système de contrôle de la pressurisation des unités de vie permettant d’augmenter le débit d’air nouveau, et la filtration de l’air des secteurs des résidents en cas de période de contagion », conclut-il.