EXP met la justice à l’honneur avec sa conception du nouveau palais de justice de Saipan

EXP est connue dans le milieu de l’architecture pour son habileté à saisir l’essence d’un projet et à en communiquer la raison d’être à travers une conception significative. Nos architectes et concepteurs expriment leur souci d’assurer l’excellence en matière de conception en concevant des stations de transport en commun emblématiques ainsi que des aéroports, des palais de justice et des hôpitaux, afin de mettre en relation des gens de partout dans le monde. Chaque projet est le résultat d’un processus de conception rigoureux, d’excellente gestion de projet et d’une collaboration exceptionnelle entre les membres de son équipe, ses clients et ses collaborateurs. L’un de ces projets a été complété en juillet, alors qu’EXP célébrait la fin des travaux et le début de l’occupation du palais de justice fédéral américain à Saipan.

Saipan est la plus grande des îles du Commonwealth des Mariannes du Nord rattachées aux États-Unis, dans le Pacifique occidental. En 2017, la General Services Administration (GSA) a signé un bail de 20 ans avec Marianas Management Company pour la construction d’un palais de justice de district. Puisqu’elle offre depuis longtemps des services à la GSA, EXP était fière de se joindre à l’équipe en tant que chef de la conception et de participer à la construction de cet immeuble très important dans l’histoire de Saipan. Dans ce projet, elle a offert divers services de conception (architecture, structure et éclairage) ainsi que des services d’administration des travaux de construction et de gestion de projet.

Horeya Czaplewski, chargée de projet à notre bureau de Chicago, a adopté une approche globale pour diriger le projet avec succès. « Il s’agissait d’une formidable occasion de faire connaître l’expertise d’EXP à Saipan. Le palais de justice, situé en plein cœur de l’île, offre une vue magnifique sur la mer des Philippines. Le fait que le projet soit concentré à Saipan, donc loin de notre bureau de Chicago, a présenté plusieurs défis logistiques. Nous avons adapté notre approche pour réduire au minimum les obstacles : nous avons notamment accru notre collaboration avec les entrepreneurs locaux, coordonné les réunions tout en tenant compte des différents fuseaux horaires et évalué le climat et l’accès aux matériaux. Cela nous a permis de respecter notre engagement : construire un palais de justice de 35 696 pieds carrés à la conception imposante qui symbolise la justice pour les résidents de Saipan », affirme-t-elle.

Thomas Hoepf, premier vice-président et directeur de la conception architecturale, qui a chapeauté la conception du palais de justice, partage l’enthousiasme d’Horeya de participer à la construction d’un immeuble fédéral à Saipan : « Un palais de justice doit transmettre un message universel, celui de la primauté du droit, mais aussi tenir compte de la culture locale, de l’emplacement et du contexte. Le nouveau palais de justice fédéral marie principes universels et contexte local dans sa conception élégante et durable. »

L’immeuble est maintenant ouvert et fonctionnel, et l’équipe attribue le succès du projet à sa collaboration avec la GSA et les promoteurs ainsi qu’à sa façon de s’adapter et de relever les défis logistiques Les membres de l’équipe d’EXP qui ont eu à travailler sur ce projet avec Tom et Horeya sont, entre autres, Jef Jakalski, Alzira Maldonado Protsishin, Jasenko Badic et Chris Bove. Toutes ces personnes ont un attachement particulier pour cette réalisation et se souviendront longtemps de l’esprit de collaboration et de camaraderie qui régnait tout au long du projet.