Bibliothèque L’Octogone : l’art d’intégrer chaque élément à son environnement

Publié le 18 juin 2021

Les travaux se sont récemment mis en branle, dans le cadre de la rénovation et de l’agrandissement de la bibliothèque L’Octogone, dans l’arrondissement de LaSalle, un projet auquel participent nos équipes en génie mécanique, électrique, civil et des structures. Réalisé avec la collaboration d’Anne Carrier architecture et Labonté Marcil, ce projet, représentant un investissement de plus de 44,9 M$, offrira à la population des lieux de socialisation chaleureux, connectés, inclusifs et animés, ainsi qu’un environnement technologique de qualité.

Chaque élément a été pensé de manière à ce qu’il s’intègre bien à son environnement, tout en répondant aux besoins des utilisateurs. « La bibliothèque est bordée de quatre rues, et le terrain du côté du bâtiment où se trouve la terrasse du 2e étage est en pente. Afin d’intégrer cette pente dans le décor tout en la rendant utile, elle sera transformée en glissades durant l’hiver. Nos experts en génie civil et des structures ont trouvé des solutions pour que la pente soit sécuritaire pour les usagers : son degré d’inclinaison a été conçu pour que les personnes qui y glissent arrêtent au bon endroit sur le terrain de la bibliothèque, bien avant le début de la rue », explique Gaby Khammar, directeur, Mécanique et électricité du bâtiment, qui agit aussi à titre de chargé de projet pour ce contrat.

La superficie de la bibliothèque passera de 2 900 m2 à 4 500 m2. Parmi les aménagements qui seront effectués, il y aura notamment un espace d’animation extérieur, une salle communautaire, une salle d’animation pour les enfants, deux espaces de création, des espaces de travail en équipe et un café. Le projet est conçu et réalisé en visant une certification LEED Or. « Les systèmes mécaniques, électriques et de plomberie ont été conçus de manière à offrir aux usagers des espaces confortables et à assurer une grande efficacité écoénergétique du bâtiment. Par exemple, nous avons mis en place un système permettant de réduire et de surveiller la consommation d’eau potable au moyen d’appareils à faible débit, un second permettant le contrôle intelligent de l’éclairage intérieur en fonction de la lumière naturelle provenant de l’extérieur et de la présence des occupants, ainsi qu’un système d’éclairage extérieur qui permettra de réduire la pollution lumineuse. Des systèmes aérothermiques assureront la climatisation et le chauffage du bâtiment, en récupérant et en transférant de l’énergie qui se trouve dans l’air. Avec tous ces éléments en place, la conception de ce bâtiment le rendra 40 % plus écoénergétique que s’il avait été conçu de manière plus traditionnelle », explique Gaby.

La fin des travaux de rénovation et d’agrandissement est prévue vers la fin de l’automne 2022, en vue de l’inauguration officielle de la bibliothèque au début de l’année 2023.

Ressources :

 

Photos : Anne Carrier architecture / Labonté Marcil architectes