Raccordement du parc éolien Pierre-De Saurel
au réseau 25 kV d’Hydro-Québec

retombées économiques de l’énergie éolienne

prochain projet

Transformation d’énergie électrique au poste Chénier d’Hydro-Québec
– Compensation statique

En tant que premier projet 100 % communautaire résolument tourné vers le développement durable, le parc éolien Pierre-De Saurel est le seul en son genre au Québec.

Comptant 12 éoliennes à travers Yamaska, Sant-Aimé et Saint-Robert, le parc éolien permet aux municipalités régionales de comté (MRC) de générer des retombées économiques significatives pour la communauté. Le raccordement au réseau 25 kV d’Hydro-Québec a requis la conception des réseaux triphasés à double circuit entre la sous-station électrique de Yamaska et le parc éolien.

L’ingénierie novatrice propre aux voies d’accès hivernales a débouché sur la création de routes de glace pour l’installation de poteaux sur des terres agricoles. Parmi les autres caractéristiques techniques, notons l’automatisation de différents points de sectionnement, la validation structurale de branchements de circuit double et l’installation de marqueurs pour les aéronefs. La conception d’anti-vibrateurs sur des longueurs de portée non standard de plus de 320 m a exigé le recours à un logiciel PLS-CADD spécialisé.

    services

  • génie civil
  • Électricité
  • environnement
  • développement durable
  • surveillance des travaux